Charles Pollock, Untitled (Black), purple

Charles Pollock, Untitled (Black), purple

1961

huile sur toile

© Charles Pollock archives

29 Oct. 2019

Charles Pollock à la galerie ETC

Contemplative, spacieuse, la peinture de Charles Pollock (1902-1988) convoque aussi une dimension intérieure évidente.

 

Celui qui fut le frère aîné de Jackson s’inscrit dans la même génération héroïque de l’abstraction américaine. Mais comme aucun autre abstrait de cette école, Charles Pollock cultive des couleurs délicates et crayeuses, apaisées, qui font penser au pastel, tandis que ses noirs profonds évoquent le fusain. Issues des séries «Black and Gray», «Black and Color» et «Rome», les toiles montrées ici, accompagnées d’une sélection de dessins, ont été réalisées dans les années 1960 entre le Michigan et la capitale italienne.

 

Plus rigoureuses et moins colorées que la plupart de ses œuvres sérielles, elles affichent souvent un all-over quasi monochrome, comme un mur soyeux ou un ciel en demi-teinte, traversé de percées noires ou de sillons épandus. Elles oscillent entre deux échelles, le fragment sublimé et l’immensité de paysages naturels, dans une conciliation entre l’intimité maîtrisée et la quête de totalité. L’artiste a connu et aimé les muralistes mexicains, mais il a également enseigné la gravure et la calligraphie, et son travail se situe à la croisée de ces deux univers. Ainsi de la jonction qu’il opère entre un héritage asiatique et la tradition latino-américaine l’inscrit aussi dans l’horizon californien.

 

Né à Denver, dans le Colorado, au cœur d’espaces sublimes, il part pour Los Angeles puis New York, où il est rejoint par son frère. Il explorera pendant près de vingt ans la veine du réalisme social, avant de s’ancrer dans l’abstraction. Marqué par deux longs séjours, l’un au Mexique, l’autre à Rome, il s’installera définitivement à Paris avec sa famille en 1971.

 

Sa peinture résonne parfaitement avec une vie si riche, à la confluence de plusieurs cultures.

 

 

 

 

 

La galerie ETC est une galerie d'art minimaliste et sensible. Historiquement situé dans le Marais à Paris (28 rue Saint-Claude, 75003 Paris), elle représente les artistes Frédéric Benrath, Claire Chesnier, Claude Chaussard, Jean Degottex, Charles Pollock, Albert Hirsch, René Guiffrey et Max Wechsler et vous accueille du mardi au samedi de 11 heures à 19 heures.